Quel type d’externe es tu ?

En ce lundi de post concours blanc national, nous vous proposons un article un peu décalé.

Voici les grands types d’externes rencontrés au cours de nos années de D2, D3, D4. Vous y reconnaîtrez vous ?

Il en existe d’autres, n’hésitez pas à nous les notifier dans les commentaires.

L’externe timide:

Celui que l’on ne remarque jamais. Toujours en retrait au moment de faire les plannings, on se demande souvent après 2 mois de stage si l’on a déjà entendu le son de sa voix.

Amis timides, vous vous reconnaitrez sans peine.
Pourtant vous avez souvent montré à quel point vous étiez sympathiques et serviables!
Prenez confiance en vous ! Affirmez vous ! Et prenez garde à ne pas vous faire marcher dessus par les collègues…

L’externe stressé(e)

La visite t’angoisse. Les questions des PH te hantent car tu n’as pas su y répondre. Tu ne vois que ton retard. Tu n’auras jamais le temps de finir, crois tu.
Perfectionniste tu tiens à ce que les choses soient bien faites. Mais tu perds un temps incroyable à te prendre la tête pour des détails peu importants.
Respire. Prends le temps de relativiser. Prends confiance en toi. Ton travail est de qualité. Permets toi de te voir à ta juste valeur.

La brute:

on en connait tous une. C’est cet/te externe qui a réponse à tout. Qui sait tout. Même ce qu’il y a marqué en bas de la page 478. Qui brille en visite et dont on a l’impression qu’il/elle n’est jamais pris à défaut.
L’externe devant vous qui vous stress car il vous renvoie à votre retard et vos lacunes.
Pourtant restez calme. Empruntez votre propre chemin. Restez focus et à la fin, le sommet sera le même pour vous.

Le fantôme.

L’externe quantique. Celui qui est adepte de la théorie du chat de Schrodinger.
Tant qu’on ne regarde pas dans le bureau médicale, il est à la fois là et pas là…. Et quand on regarde, bien souvent il n’est pas là, tout en étant là… Une blouse, un stéthoscope et un dossier ouvert sur la table vous mettrons sur la piste.
Une théorie qui ravit souvent les co-externes.
Attention chers fantômes , restez fair play.

L’externe tête en l’air :

Celui qui oublie la demande d’imagerie. De regarder la bio. De demander le mode de vie de la mamie de la 35. Et qui doit souvent, trop souvent, refaire le point sur ses missions… Prend ton temps. Remarque tes oublis. Tu perdras moins de temps en le prenant qu’en t’eparpillant.
Apprend à ordonner ton travail et tes progrès se verront rapidement !

Prennez une grande bouffée d’oxygène. Retournez vous sur le chemin parcouru.

Le sommet n’est plus très loin maintenant.

Soyez fier de ce que vous avez déjà accompli.

Courage, vous êtes parfaits

Rando ecni.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s