Des fiches pour qui ? Des fiches pour quand ? Des fiches comment ?

Des fiches pour qui ?

Allons droit au but. Si vous avez toujours appris en faisant des fiches, ce n’est pas parce-que vous préparez l’ECNi que cela doit changer. Si vous êtes en D4 et que vous n’en n’avez jamais faites, ce n’est pas le moment de s’y mettre.
Et pour les autres alors ?

Si vous ne savez pas si vous devez faire des fiches cet article est fait pour vous.

Nous recevons plusieurs questions d’étudiants qui se demandent s’il faut faire des fiches ou qui regrettent de ne pas en avoir fait jusque là. D’où notre question :

Des fiches pour quand ?

À notre sens, en médecine il y a 4 grandes situations où les fiches sont vraiment utiles :

  1. Les dernières semaines de révisions des examens : à trois jours des partiels, c’est bien pratique pour revoir tous ses items. Idéal en D2 et D3 à la fin d’un trimestre.
  2. Lorsque l’on s’entraîne à faire des cas cliniques : pour retrouver une information lorsqu’une question nous bloque. C’est plus facile de tirer sa fiche plutôt que de sortir son bouquin de 400 pages. Très pratique aussi lorsque l’on fait un tour d’entraînement pour noter ses erreurs par item.
  3. Pendant ses stages et ses gardes : un doute devant un patient, sa fiche en poche et on brille devant son interne ou son chef…
  4. A la fin de D4, lorsque l’ECNi approche et que l’on veut pouvoir réviser tout le programme : réciter une fiche c’est plus rapide que de réciter un collège.

Vient alors naturellement la question :

Des fiches comment ?

Si vous avez l’habitude de faire des fiches rapidement et efficacement, cela vaut le coup de faire ses propres fiches. C’est tout un art de savoir identifier rapidement les points clés d’un item et faire une fiche vraiment efficace.

Si l’on maîtrise mal cette compétence subtil, il vaut mieux réutiliser des fiches. Libre de tout conflit d’intérêt, nous conseillons les fiches codex de S-ECN qui sont les plus exhaustives et les plus récentes. En effet,ce sont quasiment les seules fiches qui permettent de balayer tout l’item dans les détails et donc de répondre vraiment aux QCMs. Oubliez les fiches rédigées par des internes de l’ancien concours,elles ne sont pas adaptées aux nouvelles épreuves.

Pour finir, nous aimerions souligner le fait que le plus important n’est pas du tour la conception de la fiche ou l’édition dans laquelle on se les procure mais son utilisation de la fiche. Une fiche est efficace si on la récite. Cacher le texte de vos fiches et essayez de la réécrire en fonction de ses grandes parties (examen clinique, examen complémentaire… C’est comme cela que vous ferez fonctionner votre mémoire et que vous identifierai vos lacunes.

Le plus important est de réciter ses fiches

Recevez régulièrement des mails de conseils pour les ECNis :

N’oubliez pas vous êtes les meilleurs ! Bonne semaine…

Gabriel & Pablo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s